lundi 19 novembre 2007

"Un truc à tomber amoureux" : filet mignon sucré-salé au citron vert et au gingembre

Le filet mignon de porc est devenu depuis quelques mois l'une de mes viandes préférées. Celui de veau doit être bon aussi, mais mon minimarché de proximité n'est régulièrement approvisionné qu'en mignons de porc. Rien que son nom, déjà, me fait fondre. Un mignon... comme ceux d'Henri III.

C'est maintenant qu'arrive la page culturelle : le terme de "mignon" n'a, à l'époque d'Henri III, aucune connotation homosxuelle mais désigne les favoris du roi, autorisés à dormir dans la chambre royale, quasi-sacrée. Henri III avait en effet décidé d'écarter les grandes familles qui n'arrêtaient pas de se chamailler pour de vulgaires histoires de religion, pour s'appuyer sur la petite noblesse. La connotation péjorative et moqueuse du terme "mignon" vient de la jalousie des vieux nobles grincheux mis de côté par le roi. Henri III avait même des archimignons, ce que je trouve absolument succulent.

A propos de succulent, revenons en à nos filets mignons que j'aime d'amour : c'est toujours délicieux et fondant, c'est très pratique pour 2 ou 3 convives, ça se marie délicieusement bien avec du sucré (et je suis fan de sucré-salé), et surtout, je n'ai pas à tripoter la viande. Parce que j'adore cuisiner, mais j'ai un léger problème psychologique et sensoriel avec le fait de mettre les doigts dedans quand c'est encore froid et que ça sent la viande crue.

Le porc, ça va encore, mais ma hantise suprême est l'agneau. Evidemment, un séjour en Grèce à Pâques, semaine délicieuse où les agneaux sont dépecés et accrochés entiers par le cou sur n'importe quel trottoir d'Athènes - qui se met à empester le mouton cru - m'a définitivement traumatisée. Pourtant, j'adore l'agneau une fois cuit. Mais si le gentil boucher refuse de me le couper en petits cubes si nécessaires, je ne prends pas d'agneau. Ou alors de la souris, ou une tranche de gigot. Enfin n'importe quoi qui ne se coupe pas avant cuisson.

Pour le filet mignon de porc, la question est vite résolue : on le met dans la cocotte entier et c'est bon. Un miracle de la nature, cette petite chose. Et avec cette recette de Marmiton un peu modifiée (la principale modification est de laisser le filet entier pour qu'il soit plus tendre, plutôt que de le couper en tranches), c'est parfait. D'ailleurs, peut-être est-ce la faute du gingembre, peut-être est-ce parce qu'elle est délicieuse, mais on m'a dit : "ça, c'est une recette à tomber amoureux".


Pour 2 personnes (quitte à tomber amoureux, autant le faire à deux) :

- 1 citron vert
- 1 cuiller à café bombée de gingembre en poudre (ou gingembre frais râpé)
- un filet mignon de porc d'à peu près 400 g
- 2 cuillères à soupe de miel
- quelques feuilles de coriandre
- 20 grammes de beurre
- 1 cuiller à soupe d'huile neutre

Zester le citron vert et le presser.

Faire dorer sur tous les côtés le filet mignon dans le beurre et l'huile pendant 5 minutes. Rajouter le miel, le jus et les zestes de citron vert, et le gingembre. Couvrir et laisser mijoter à feu plus doux 15 minutes en retournant la viande au milieu de la cuisson. Saler et poivrer.

Servir avec les feuilles de coriandre ciselée.

8 commentaires:

Charlotte a dit…

Miam miam le titre fait envie !

Mademoiselle Coco a dit…

Charlotte > et pas que le titre ! Je ne te raconte pas les odeurs en cuisine ;-)

Denys a dit…

C'est marrant, c'est à peu près la même base d'assaisonnement que ma recette de porc aigre doux : gingembre, miel, coriandre en décoratif; pour en faire de l'aigre doux, tu rajoutes de la sauce soja et un piment rouge (bon, j'ai comme dans l'idée que j'oublie des ingrédients); poivrons rouges et nouilles chinoises pour les légumes...
En tous cas ça a l'air pas mal du tout, j'adore aussi le sucré salé à l'asiatique (j'ai une recette de brochettes de poulet au satay avec riz sauce coco - pas toi dans la sauce, hein, je veux dire le fruit- qui fait toujours son petit effet), j'essayerai certainement.

Mademoiselle Coco a dit…

Denys > oui, la base est presque toujours la même. Je préfère un chouïa le simple sucré-salé à l'aigre-doux. Et pour le riz coco, j'avais l'intention de le mettre bientôt en ligne ;-) Mais tu sais déjà tout faire, ma parole !

Sblabla a dit…

Un regal ...
Variante en saumon papillote, les memes, avec un soupcon de curry et de creme liquide ... a tomber !

Mademoiselle Coco a dit…

Sblabla > mmmmmmmh wow, miam miam ! Alors ça, je ferai !! Mille mercis :-)

loukoum°°° a dit…

Celle là aussi je l'ai testé et plus qu'approuvée :)

Mademoiselle Coco a dit…

Loukoum°°° (que c'est joli les petites bulles dans ton pseudo !) > c'est devenu l'une de mes recettes fétiches en 1 essai aussi :-)