vendredi 4 juillet 2008

"Du sain !" : salde de quinoa et courgette au parmesan et aux pignons de pin

Vous n'avez peut-être rien remarqué, tout occupés que vous étiez à regarder le foot et à traîner dans les kermesses de fin d'année, mais je viens de déserter pendant 3 semaines. J'étais dans un endroit paradisiaque. Tellement paradisiaque que j'ai savouré chaque jour sans connexion au monde moderne.

Bon, le paradis pour moi peut être en Allemagne. Et l'un des éléments de ce paradis est la cuisine allemande. Je sais, ce n'est pas vendeur de dire un truc pareil sur un blog qui se veut culinaire.

Ainsi, pendant 3 semaines, j'ai dégusté Würtschen et Spätzle sans modération. Un peu comme si une guerre se préparait et qu'il fallait absolument que je me fasse un Speck de ventre capable de résister à 3 ans de famine. Ou alors un peu comme si jamais je n'allais revenir en Allemagne et que je devais profiter de tout jusqu'à satiété (et la satiété est longue à venir).

Au final, en rentrant chez moi, je n'avais qu'une envie : des crudités, du frais, du sain ! Je ne me suis pas reconnue moi-même... Le résultat, cette salade de quinoa, remplissait totalement le cahier des charges, le parmesan et les pignons lui donnant quand même une petite touche sexy, mais encore bien loin d'une vraie junk food.

Avant de vous laisser, il faut que j'avoue : le sain, ça ne marche pas du tout avec moi. Une fois ma salade pleine de choses très saines avalée, j'ai dévoré mon Tendre lait de Milka à pleines dents.


Pour 4 personnes

- 150 g de quinoa
- 1 courgette
- 100 g de parmesan en copeaux
- 100 g de pignons de pin
- 3 cs d'huile d'olive
- 2 cs de jus de citron
- sel, poivre

La veille, éplucher et couper la courgette en tranches trèèèès fines, pour qu'elles puissent confire dans la sauce. Dans un grand saladier, recouvrir du jus de citron et de l'huile d'olive, saler et poivrer. Couvrir et mettre au frais.

Faire cuire le quinoa, le laisser refroidir et mettre au frais dans un récipient séparé des courgettes.

Faire dorer les pignons de pin dans une poêle.

Juste avant de servir, mélanger aux courgettes le quinoa, les pignons et le parmesan.

7 commentaires:

marie a dit…

miam miam!
je vais essayer bien vite je pense!

Cagaroule a dit…

Coucou!
J'aimerai bien visiter l'Allemagne!

J'ai toujours des courgettes j'ai moi, et j'ai ramené un beau morceau de parmesan de Rome... A l'attaque!

Tifenn a dit…

Le moins qu'on puisse dire est que l'assiduité sur ce blog n'est pas aussi tenue que souhait&ée..ceci dit, je suis pareille, pas souvent là...alors de temps à autre, ça fait plaisir! et le quinoa, ici, les autres n'aiment pas...mais pas dut out. Donc, je vais manger une glace;-)

Mo a dit…

ah, mais je croyais que ton boulot top secret te prenait tout ton temps, je suis ravie de voir qu'il n'en est rien!
Le sain, c'est bon, mais à petites doses, et avec de la glace.

marie a dit…

et ça me touche de voir que tu passes rendre visite à zebulle régulièrement en ce moment!!!!!

Mademoiselle Coco a dit…

Marie > alors ça y est, tu as essayé ??!

Cagaroule > AH OUI, il FAUT aller voir l'Allemagne !! Pas seulement pour les pâtisseries d'ailleurs ;-)

Tifenn > désolée pour l'assiduité, je fais de mon mieux... Et puis les glaces, c'est pas mal non plus !

Mo > pas tout mon temps mais presque. Et finalement, rien de tel que les astreintes pour trouver le temps de faire avancer mon blog ! Sinon, je vois que nous sommes toutes copines de glace avec Tifenn :-)

camille la it girl a dit…

j'ai une copine qui m'a fait ça y a pas longtemps, avec un peu de poivron, une tuerie :D