jeudi 21 février 2008

"Quand la Belle province rencontre le Bel paese" : panna cotta au sirop d'érable

Que faire lorsqu'un peu de sirop d'érable nous nargue ostensiblement dans le frigo alors qu'il n'y a plus de crêpes pour justifier qu'il soit dégusté ? J'aurais pu l'engloutir pur à la petite cuiller, ce n'est pas genre de choses qui m'effraient. Mais j'avais envie d'être constructive cet après-midi. Oui, constructive, parfaitement.

J'ai cherché un recette de panna cotta au sirop d'érable, sans succès. Je n'ai trouvé que des recettes accompagnant la traditionnelle panna cotta de coulis au sirop d'érable. Sans doute pas mauvais, mais pas ce que je cherchais.

J'ai donc repris ma base, la recette de la Cuiller d'argent, en remplaçant tout simplement le sucre par du sirop d'érable (ce qui m'a permis de découvrir qu'il existait du sucre d'érable, ce qui doit être pas mal du tout).

Au final, je ne suis pas certaine que l'on puisse encore appeler ça une panna cotta tant les règles de l'art sont bafouées, mais c'est bon. Disons que c'est une panna cotta très "Petite Italie" (clique pour la minute culturelle).


Pour 6 ramequins :

- 50 cl de crème liquide légère
- 10 cl de sirop d'érable
- 5 feuilles de gélatine

Faire ramollir la gélatine dans de l'eau froide.

Faire tiédir la crème et le sirop d'érable. Délayer la gélatine.

Mettre au frais pour 4 heures au moins.

3 commentaires:

zebulle a dit…

tu me donnes faim!!!!!!!!!!!!!!
(entre risotto au mascarpone et les panna cotta... c'est très diététique chez toi dis donc!!!)

Mademoiselle Coco a dit…

zebulle > diétéquoi ??! De toute façon, depuis que j'ai appris que chimiquement, seules les molécules de graisse pouvaient retenir le goût, je comprends mieux pourquoi tout ce qui est bon n'est pas diététique. Il y a des plats diététiques bons, mais on ne me fera jamais croire que des haricots verts à la vapeur sont aussi bons qu'une tartiflette... ;-)

marie a dit…

je suis parfaitement d'accord avec toi ;-)
(nous sommes très gourmets/gourmands à la maison... et malheureusement, ça se voit.... sic!)