samedi 10 mai 2008

"Ma petite robe blanche" : trifle au limoncello et aux framboises

J'ai récupéré de ma soeur le livre Ma petite robe noire de Trish Deseine il y a quelques semaines. En lisant les recettes, j'ai compris pourquoi il ne lui avait pas plu. Le feuilleter avait dû lui faire le même effet qu'à moi, lorsqu'on m'avait offert Julie cuisine en quelques minutes de Julie Andrieu, sommet de la gastronomie, qui explique comment faire un club sandwich, un oeuf sur le plat au micro-onde ou un croque-monsieur au fer à repasser. La petite robe noire est aussi peu le style culinaire de ma soeur que la cuisine en quelques minutes le mien.

J'y ai en revanche trouvé pas mal de petites recettes de Trish Deseine qui me plaisent bien. Je ne les ferai pas toutes, c'est certain. Je trouve légèrement abusif de considérer comme une "recette" l'idée de mettre une cuiller de crème fraîche et un peu de caviar sur une tranche de brioche, mais heureusement, tout n'est pas de cet acabit.

Pour un premier ballon d'essai, j'ai jeté mon dévolu sur un trifle au limoncello et aux myrtilles. J'avais depuis longtemps envie d'essayer cette fameuse version british du tiramisu, et l'appel du limoncello été irrésistible (mais siiii, j'en ai déjà parlé ici).

Problème : impossible de trouver des myrtilles, que j'ai allègrement remplacées par des framboises. Et c'était juste ce qu'il fallait, avec quelques ajouts par rapport à la recette originale : la chantilly est sucrée et aromatisée, et les fruits sont crus.

Même mon père, la personne la plus exigeante que je connaisse en matière culinaire (il a raté sa vocation de critique gastronomique, rien ne lui échappe), a trouvé que c'était "très agréable". Autant vous dire que ça frise la perfection dans son langage à lui. Donc j'ai décidé que ce dessert deviendrait ma petite robe blanche, bien plus adaptée au grand été que m'inspire ce trifle que la robe noire.


Pour 4 personnes :

- 4 gros biscuits à la cuiller
- 25 + 5 cl de limoncello
- 200 g de framboises
- 1 cs de sucre en poudre
- 50 g de sucre glace
- 25 cl de crème fleurette très froide
- 1 sachet de zeste de citron râpé Dr Oetker (ou le zeste d'un citron si vous n'avez pas la chance d'habiter dans un endroit correctement fourni en produits Dr Oetker)
- 1 cs de graines de pavot noir

Tremper les biscuits à la cuiller dans les 25 cl de limoncello et placer au fond d'un plat ou de verrines individuelles. Répartir les framboises et saupoudrer de sucre en poudre.

Monter la crème en chantilly, ajouter le sucre glace, le zeste de citron et le reste de limoncello.

Répartir la crème sur les framboises et mettre au frigo pour au moins 2 heures. Servir très frais, parsemé des graines de pavot.

4 commentaires:

cagaroule a dit…

Que je suis contente de te lire!
Mais quel dommage que depuis un certain enterrement de vie de garçon (mixte, je précise pour qu'il n'y ait pas de confusion quand à mon genre...) je ne puisse plus avaler une goutte de limoncello!!!

cagaroule a dit…

gloups, quant

Ashley a dit…

je ne reviendrai plus jamais ici à l'heure du goûter, c'est trop cruel

Mademoiselle Coco a dit…

Cagaroule > quel dommage en effet !! Je suis sure que ça doit être aussi très intéressant dans une version à l'orange avec un mélange jus d'orange frais et Grand marnier pour imbiber les biscuits et des zestes d'orange dans la crème ;-)

Ashley > une juste revanche... Tu parles bien de quiches caloriques sur ton blog à toi !!